Essai de la Renegade X-RS 900 ACE R Turbo 2022

Dernièrement, grâce à Sports DRC situé à Alma au Lac St-Jean,  j’ai réalisé l’essai de la Renegade X-RS 2022 qui offre des performances extraordinaires avec son moteur Rotax 900 ACE R TURBO 4 temps d’une puissance de 180 HP. Ce dernier a tellement un beau son, c’est fou.

L’agilité de la plateforme REV Gen4, qui a fait ses preuves, est impeccable. En 2023, le châssis reste le même pour ce moteur, mais ce sera le nouveau châssis GEN 5 qui fera son entrée en ce qui concerne le moteur 850 E-TEC. Soyez sans crainte, ce nouveau châssis n’est pas si différent de l’autre. J’imagine que l’an prochain BRP intègrera le nouveau châssis GEN 5 pour les moteurs 4 temps aussi.

Modèle à l’essai

Le modèle à l’essai est celui du directeur des ventes, Dave Paradis. Dave est un mordu de motoneige et préfère habituellement les moteurs 2 temps. Je me suis entretenu avec lui et il m’a parlé de sa machine. Ce que je comprends, c’est que celle-ci l’a conquis, même si elle a un moteur 4 temps.

Il l’a muni d’un pare-brise (en option) et d’une chenille ICE ripper 1.5 po (en option). Il ne suggère pas cette chenille à ceux qui sont adeptes de top speed. Une rallonge de boite à gants avec ensemble de support chauffant pour téléphone ont été ajoutés. Ce dernier est un bel accessoire que j’utilise depuis deux hivers, je le recommande.

Aussi, Dave a changé ses lisses d’origine pour d’autres lisses , dont il est dépositaire, et il a replacé celles d’origine à l’extérieur des skis. Il y a un endroit spécifique déjà déterminé sur les skis Pilot X pour le faire et ça fait vraiment une différence. J’ai adoré prendre les virages avec ceux-ci.

Il me disait qu’à chaque début de saison, il part avec sa machine et effectue de petits ajustements simples sur la suspension  pour avoir le plus de confort possible. Il ajuste l’amortisseur central et les blocs de transfert situés à l’arrière. Il s’assure que la chenille est bien ajustée et que toutes les roulettes font bien leur travail.

Bref, je n’ai pas de trouvé de défaut sur sa machine. Tout est au point, aucun bruit dans le tunnel ou à d’autres endroits. Elle m’allait bien et tout comme Dave, elle m’a beaucoup charmé.

Ce qu’il y a de neuf par rapport à la X-RS de 2021?

  • Suspension semi-active (SAS) Smart-Shox disponible, qui lit et envoie 50 informations par seconde à l’ordinateur afin d’ajuster en temps réel la force que les amortisseurs doivent avoir selon ce qui se passe en dessous de nous. On peut la configurer selon trois modes avec un bouton bien situé. Ce système agit sur les amortisseurs avant et celui de l’arrière de la motoneige mais pas sur celui central. C’est vraiment très efficace, que ce soit pour éviter le « ski-lift » dans les courbes ou avoir le confort nécessaire lorsque le sentier devient détérioré. Je dirais même que ça aide à prendre les courbes.
  • Moteur 900 ACE R turbo de 4 temps 3 cylindres de 180 HP, le même qu’il y a dans la légendaire Mach Z 2022, toujours avec les 3 modes de conduite qu’on retrouvait. Ce moteur est très puissant et décoifferait même un chauve.
  • Le Launch control est disponible (2023) sur la 900 ACE R turbo : Celui-ci permet aux utilisateurs d’avoir un démarrage très rapide. C’est une fonctionnalité très intéressante. Cependant, je ne pense pas qu’elle soit utilisée très souvent.
  • Système iTC par câble pour le 900 R turbo : Nouveau?  Oui et non  car en fait, ils ont changé ce système d’accélérateur intelligent (ITC) pour éviter le délai de réponse de l’accélérateur. En gros et pour faire simple, ils ont rapproché le boitier de contrôle qui communique la position de la clanche à l’ordinateur. C’est pour ça le câble. Avant ce même boitier se retrouvait sur le guidon. Ayant connu ce dernier sur mon modèle 2019, je trouve que ce petit changement est vraiment efficace. La réponse est instantanée et est identique aux moteurs deux temps.
  • Marche arrière électromécanique

Équipement de série

  • Ensemble d’amortisseurs KYB PRO haute performance;
  • Écran LCD de 7,2 po.;
  • Suspension avant RAS X (Aide à réduire le ski lift);
  • Suspension arrière rMotion X;
  • Démarreur électrique;
  • Protège-mains transparents;
  • Skis Pilot X (ils performent vraiment très bien);
  • Commandes au guidon multifonctions rétroéclairées;
  • Bloc d’élévation réglable;
  • Deux ensembles de points de fixation LinQ inclus

Caractéristiques

  • Carburant super sans plomb – 91 d’octane
  • Réservoir de carburant : 36 L
  • Type d’embrayage d’entraînement : pDrive
  • Type d’embrayage entraîné : QRS Vent
  • Poids à sec : 531 lb
  • Écartement des skis : 42,1 po.  à 43,9 po.
  • Chenille  RipSaw : 137 x 15 x 1,25 po
  • Amortisseur avant : KYB® Pro 36 Easy-Adjust ;
  • Suspension arrière : rMotion X
  • Amortisseur central : KYB® Pro 40 Easy-Adjust
  • Amortisseur arrière : KYB® Pro 40 Easy-Adjust
  • Carrosserie de Conception large (moteurs 4 temps)
  • Sièges : Trail avec rangement (moteurs 4 temps)
  • Guidon : Aluminium en forme de U avec crochets en J / Protège-mains transparents
  • Hauteur du bloc élévateur : Réglable – 120 mm / 4,7 po.
  • Système de freinage : frein de course Brembo avec conduite de frein tressée en acier inoxydable.

En option

  • Chenille Ice Ripper XT de 137 x 15 x 1,25 po  et de 137 x 15 x 1,5 po (c’est cette chenille que j’avais sur le modèle à l’essai)
  • BRP Connect
  • Pare-brise
  • Amortisseur avant : KYB PRO Smart-shox
  • Suspension arrière :  avec QAS (QUICK AJUST SUSPENSION) sur le marche pieds
  • Amortisseur arrière : KYB PRO Smart-Shox
  • Skis :  Pilot TX
  • Écran 7,8 pouces de large couleur LCD

CONCLUSION

Cette motoneige m’avait déjà charmé l’an dernier lors d’un essai du modèle équipé du moteur 850 E-TEC, mais étant un amateur de moteur 4 temps, j’avais hâte de faire l’essai de celle-ci. Je dois dire que pour moi, c’est la combinaison parfaite et que je n’hésiterais pas à en faire l’acquisition. Il y a quelques années, j’aurais hésité puisque ces bolides étaient réputés pour avoir des amortisseur plus raides et le confort pour de longues randonnées y étaient probablement moins.

Le système Smart Shox (en option) et ses trois modes que l’on peut changer, ajoute de quoi à notre expérience et c’est un plaisir de la conduire dans toutes les conditions de sentier. Elle est très appropriée pour faire plusieurs kilomètres.

Pour plus de détails, allez voir la belle gang de Sport DRC que je remercie encore une fois,  consultez le site de Ski-Doo et nos articles sur Motoneiges.ca.

Bon fin de saison à tous!

Grand Salon Motoneige Quad 2022