Essai printanier de la GEN5 Summit X 154 2023

Summit X

Je n’ai pas eu l’opportunité de participer au SnowShoot 2022 pour le lancement de la nouvelle plateforme GEN5. J’étais donc au comble de l’impatience à l’idée d’essayer la nouvelle Summit X 154 2023 GEN5 en fin de saison. J’ai eu la chance de recevoir cette motoneige de la part de notre collaborateur Mathieu Lavoie pour un essai d’un mois. Mathieu a d’ailleurs produit plusieurs articles détaillés sur cette même motoneige. Je vous invite à les lire pour plus d’informations pertinentes sur ce modèle de Ski-Doo.

Neige de printemps au Nouveau-Brunswick : La Summit X 850 triomphe dans la poudreuse de Moose Valley.

Les conditions de hors-piste étaient bonnes à la fin de la saison. J’ai donc pu tester la machine dans les montagnes de Moose Valley au Nouveau-Brunswick. Je dois avouer que cette motoneige se positionne en haut de ma liste des modèles 100 % hors-piste. C’est grâce à sa facilité de conduite et son ergonomie que je l’apprécie autant. Pendant l’essai, nous avons bénéficié d’une magnifique journée de poudreuse printanière. À cette période de l’année, la neige fournit un excellent support permettant d’accéder à n’importe quel endroit.

Ski-doo Summit X 850
Modèle 850 E-TEC

Première impression de la GEN5

Au premier regard, cette machine révèle d’importantes modifications ayant un impact direct sur sa performance en hors-piste. La GEN5 arbore un design plus étroit, facilitant l’inclinaison de la motoneige de part et d’autre, renforcée par un écartement des skis de 34 pouces. L’ensemble de ces caractéristiques offre une aisance remarquable dans les terrains abrupts ou lors des virages serrés. La GEN5 semble donc destinée aux passionnés en quête de défis. En hors-piste, l’ergonomie prime sur le confort, étant donné que la plupart du temps nous sommes debout.

L’ergonomie est d’ailleurs mise à l’épreuve lors des « hop overs », soit des virages à 180 degrés en terrains escarpés. En « sidehilling », il est essentiel de pouvoir changer rapidement de côté afin de réaliser le « hop over » tout en conservant la dynamique de la machine. Cette technique requiert de la pratique, mais est précieuse en montagne. Avec la GEN5, la finesse de la motoneige et le tunnel court sans rabat, favorisant l’évacuation de la neige, sont autant d’atouts. Si vous recherchez une machine agile pour débuter ou perfectionner votre hors-piste, la Summit X 850 2023 est une excellente option, d’autant plus qu’elle porte la fiabilité de la marque Ski-Doo.

Moose Valley, Nouveau-Brunswick
Moose Valley, Nouveau-Brunswick

Essai en montagne de la Summit X 850

Lors de mes essais, je m’efforce toujours de réaliser des manœuvres précises et de repousser mes limites. Beaucoup trouvent que l’ancienne version du tMotion facilitait le slalom dans la poudreuse, aidant grandement à incliner la machine pour le « sidehill », par exemple. Toutefois, les utilisateurs plus expérimentés estiment qu’une fois la manœuvre amorcée, la machine avait tendance à dévier de sa trajectoire. L’arrière de la motoneige tendait à monter, compromettant la stabilité en « sidehill ». C’était un point d’attention pour moi. La suspension tMotion X m’a agréablement surpris. En « sidehill », la motoneige conserve la trajectoire que je lui donne.

Étant une machine moins large qu’auparavant et avec un tMotion X réinventé, la machine a tendance à moins subir de « wash out » que l’ancienne. Cependant, comparativement au tMotion XT (Expert Package) qui offre une rigidité accrue de 100 % et ne possède pas de « flex edge » contrairement à la version X du tMotion. Je suis d’accord pour dire que le tMotion X est une version améliorée destinée à contrer les petits défauts de l’ancienne version tMotion. Elle offre une stabilité accrue, surtout lors des randonnées printanières dans les ruisseaux, où la précision est de mise.

Concernant le moteur, lors d’essais en basse altitude, je suis confiant que la Summit X 850 2023 possède suffisamment de puissance pour conquérir nos montagnes dans l’est. Je n’ai observé aucun manque de force. La machine n’a rien à envier à la 850 Turbo ; elle demeure tout aussi performante et agréable à piloter.

Ski-doo Summit X 850
Moose Valley, Nouveau-Brunswick

« La cerise sur le sundae » pour conclure ma saison

Je ne pouvais rêver meilleure conclusion à ma saison ! Globalement, cette motoneige m’a grandement impressionné. Nous pouvons être enthousiastes à l’idée que la Summit X 850 GEN5 ne cessera de s’améliorer dans les années à venir. Que vous soyez un conducteur intermédiaire ou avancé, la Summit X reste au sommet des choix année après année dans les motoneiges de montagne. Du côté des améliorations, j’ai noté que le support à l’arrière du siège pour la courroie peut aisément se décrocher, risquant ainsi de la perdre. Par moments, lors d’un changement de côté de la machine, mon pied accrochait ce compartiment, me forçant à le replacer.

J’ai aussi remarqué la fragilité et le manque de fonctionnalité du compartiment à gants. La neige pénètre facilement, mouillant ainsi les accessoires. Le compartiment se détache tout aussi aisément. Étant le seul rangement sur la machine, il se doit d’être utilisable.

Heureusement, ce ne sont que des détails mineurs face à l’ensemble de la performance de la machine. Un grand merci à Motoneiges.ca et de m’avoir permis d’essayer la Summit X 850 GEN5 en fin de saison ! Je souhaite une excellente saison à nos lecteurs !

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.