Expédition premières nations : jour 10 | le repos des guerriers

Aujourd’hui, 5 février, est la dixième journée de l’Expédition premières nations, nous avons congé de motoneige. Nous passons donc la journée à Témiscaming. Une simple rivière nous sépare de l’Ontario. Je réalise que j’ai traversé le Québec de part en part assis sur une motoneige pour porter le message de la réconciliation.

Nous avons visité Kebaowek, une communauté algonquine à environ 20 km de motoneige de notre hébergement. Encore une fois, nous avons mangé comme des rois là-bas. Les gens étaient vraiment accueillants et contents de nous voir, comme partout où l’on passe d’ailleurs.

Depuis le début, je rencontre des gens extraordinaires de toutes les nations et je suis accueilli comme un héros chaque fois que je rentre au village. Pourtant, je dis encore que je ne suis pas prêt pour un tel voyage 😁. J’espère que je serai prêt avant la fin 😉.

Contrairement à ce que plusieurs pensent, on n’a pas besoin de permissions pour entrer dans ces communautés. Peu importe qui vous êtes, les habitants vous accueilleront toujours.

J’en profite pour vous présenter ma nouvelle équipe (respect). Aurèle Dubé (Kitotakan) notre chef d’équipe m’a recruté puisque quelqu’un a dû quitter.

Demain, l’Expédition premières nations part en direction de Fort-Coulonge, soit environ 340 km à faire.

Suivez l’aventure

Articles précédents

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.